Pourquoi porte-on réellement les enfants au dos en Afrique ?

 



En Afrique, les bébés sont portés au dos par leur mère ou par les femmes proches de l’entourage familial, avec un mbotou. Porter son enfant au dos est une pratique qui existe depuis la nuit des temps.

Outre le fait que cela soit pratique pour les déplacements et l'activité maternelle, il existe d'autres significations symboliques lié à des nombreuses traditions qui différent selon les ethnies. Le saviez-vous ?

Le dos est une partie du corps investie d’une signification toute particulière, il sert de rempart pour défendre et protéger nos enfants. Dés lors, le portage n’apparaît donc plus comme un simple geste utilitaire.

Pour tenter de mieux comprendre la symbolique qui s’y rattache, parlons des pièces de tissu qui servent au portage: 

Une chose que beaucoup ignorent, c'est qu'on ne peut pas utiliser n’importe quel tissu pour que cela soit considéré comme un véritable Mbotou fabriqué de manière authentique et dans le respect de la culture. Chacun des deux pagnes utilisés ont leur propre signification. 

La première pièce, le mbotou (wolof), fait d’un tissu en coton beige appelé malikaane, est celle qui est en contact direct avec le corps du bébé, elle est fournie par la mère ou une femme de la lignée maternelle. Symboliquement, cette pièce de tissu représente le ventre-utérus maternel, un lieu du corps de la mère qui a appartenu à tous ses enfants, la fusion de toute la fratrie avec la mère. C’est pour cela que cette pièce unique sert à tous les enfants d'une même fratrie jusqu’au sevrage.

Une maman qui allaite son bébé, un porte bébé napats bamb'er, une écharpe de portage africaine

 

Le second pagne, fourni par la lignée paternelle (la tante), appartient exclusivement à l’enfant et il n’est permis à personne de le porter. Il s'agit d'un pagne tissé traditionnellement. Ce pagne fait l’objet de la même attention que le premier et vient le doubler au moment du portage. Il sert aussi à envelopper l’enfant et à le couvrir quand il dort. C'est donc cette pièce que nous commercialisons chez Napats Bamb'er.

Les deux pagnes vont ensemble, ce qui souligne le besoin d’intégration des deux éléments, maternel et paternel, qui sera le fondement d’un sentiment de sécurité bien enraciné.

Le portage a une fonction protectrice, l’enfant qui est sur le dos de sa mère est protégé des esprits malveillants, mais au-delà des motifs liés à la superstition, les femmes africaines portent leurs bébés au dos pour des raisons dont la justesse a été prouvée par des études et analyses, notamment le développement, physique, moteur, psychologique de bébé.

 

Ces magnifiques illustrations ont été réalisées par la talentueuse Chrissy.

Et si vous habillez vos murs avec ces belles illustrations autour de la maternité ? Oui c'est possible !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés